fabrication du chocolat

Histoire

Le chocolat, une histoire de famille

photo ancienne famille lefevbre

Nous sommes en 1945.

Au tout début, Gilbert fait son apprentissage à Marseille. Brevet de maîtrise en poche, il s’installe à Nîmes avec Lisette son amoureuse et épouse.

Mais le Mont Ventoux leur manque, et ils reviennent s’installer là où ils sont nés, à Carpentras.

Ils aiment faire de bons gâteaux, ça, c’est sûr, puis ils ont un fils, Frédéric.

Frédéric grandit, mange des gâteaux, grandit, mange des gâteaux… Et décide après ses études de faire « comme papa ».

Ils sont 3.

famille lefevbreGilbert apprend à Frédéric les ficelles du métier, les secrets et toutes ses recettes… Mais il lui transmet surtout son amour des bonnes choses et du travail bien fait.

Frédéric rencontre aussi Nicole qui aime aussi les gâteaux. Finalement elle n’aime pas que les gâteaux puisqu’ils se marient…

Aujourd’hui tous les deux travaillent à la « maison » comme papa et maman, un peu comme dans la chanson « papa est en haut qui fait des gâteaux, maman est en bas qui vend des chocolats » :

Nous sommes donc 6, soit 3 générations et on n’a pas envie de s’arrêter là !